La célèbre marque de sandales et de chaussures allemande

Fondée en 1774 par Johann Birkenstock, l’entreprise familiale ne commence son réel développement qu’un siècle plus tard. En 1896, Konrad Birkenstock dessine la première chaussure avec une semelle intérieure contournant et soutenant le pied (quasi orthopédique et vendues alors à des professions médicales). C’est cette innovation qui fera la célébrité de la marque et en fera le synonyme d’une chaussure saine pour le pied.

Malgré son expansion, Birkenstock ne parvient pas encore à toucher le pays qui les mènera au succès : les États-Unis. L’affaire s’opérera en 1966, lorsqu’une entrepreneuse, Margot Fraser, découvrira les effets bénéfiques des produits allemands et développera la branche USA Birkenstock. Dans les années 1970, elle est prisée par de jeunes Américains bohèmes et dans les années 1990 connaît un nouveau succès avec l’introduction de nouveaux modèles et de coloris diversifiés.

En France Birkenstock est associé à la simplicité vestimentaire des touristes allemands, aux États-Unis Birkenstock est associé à l’image des contestataires de gauche ou encore des écolos. Bien qu’une partie non négligeable des ventes concerne des chaussures professionnelles (hôpitaux, pharmacies etc.), la majorité des ventes reste la sandale classique à porter pieds-nus ou avec des chaussettes. Birkenstock est aujourd’hui un véritable leader dans la sandale en France.

LinkedIn
Share
Instagram